• Beloften

"Une belle opportunité de travailler avec les jeunes"

La semaine dernière DMM.com a repris STVV. Petit à petit, l'intégration des Japonais se fait au sein du club. Nos Espoirs ont pris en plus un assistant supplémentaire, nommé Shimoda Masahiro (50). Le Japonais a été directeur technique de son équipe nationale (U16, U19, équipe olympique et équipe A). En décembre 2016 il s'est mis à la recherche d'un nouveau défi. L'ancien joueur n'a pas hésité une seconde avant de venir en Belgique. Voici se premières impressions.

Qu'est ce qui vous a poussé à rejoindre nos Espoirs?

"C'est une belle opportunité pour moi d'acquérir de l'expérience dans un club professionel en Belgique. Je suis très enthousiaste.à l'idée de travailler avec tous ces joueurs de plusieurs nationalités dans un championnat relevé.  Il y a beaucoup de respect ici et tout le monde travaille très dur. C'est une belle collaboration."

Que pouvez-vous apporter à l'équipe? 

"Je dois d'abord apprendre et comprendre le système de l'équipe, et nous devons travailler dans le respect. Ce que je peux apporter du Japon, c'est l'organisation durant les rencontres."

Quelle est la différence entre les compétitions jamonaise et la Belge

"La compétition japonaise n'est pas fort différente, il y a plus ou moins le m^eme type d'organisation. Au Japon, c'ets une compétition assez courte suivie par un tournoi, mais les clubs professionnels y affrontent aussi les équipes universitaires. L'autre différence c'esdt qu'ici en Belgique les jeunes et les joueurs qui ne jouent pas peuvent jouer dans d'autres compétitions ce qui n'est pas le cas au Japon. Les entraînements c'est bien mais jouer des rencontres c'est mieux. Le championnat des équipes B est donc important".

DMM.com est ambitieux et espère que STVV devienne un leader sportif en Belgique, mais aussi en Europe. Mais comment veulent-ils y parvenir?

"Quand le buget est conséquent, c'est plus facile d'acheter des joueurs. C'est aussi important pour poser les bases d'un club et pour construire. Mais la base vient des jeunes. Pour devenir un leader sportif il faut un savant mélange de joueurs d'expérience et de jeunes talents. Ici à STVV, c'est possible car l'école de jeunes est de qualité".

Afin d'atteindre les playoffs 1, nos jeunes Canaris ne doivent pas se louper face au Sporting de Charleroi. C'est l'avant-dernière rencontre à domicile de nos Espoirs en 2017 et elle se déroulera ce lundi 20 novembre à 19h30.

 

Partagez cette info